vendredi 20 avril 2018

La maison bleu horizon, de Jean-Marc Dhainaut

 
Éditeur : Taurnada éditions
Date de parution : 29 juin 2017
Public visé : Adultes
Nombre de pages : 260
Prix : 9,99 euros

Quatrième de couverture :  
Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

Mon   avis :

"Vous savez, s’il est vrai que les fantômes n’existent pas, je crois que les fantômes, eux, l’ignorent." - La maison bleu horizon, J.-M. Dhainaut


Quel roman, mais quel roman ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu affaire à un récit d'épouvante aussi prenant et rudement bien ficelé ! Toutefois, avant de passer à la chronique détaillée, je tiens à remercier Taurnada éditions et le forum Mort Sûre pour ce service-presse qui m'aura permis de faire connaissance avec un auteur français talentueux !


Immédiatement plongés dans l'histoire, les premières pages ne nous laissent aucun répit. Phénomènes paranormaux débutent et nous plongent instantanément dans une ambiance glaciale... Le rythme est d'ores et déjà donné : peu de répit et une réelle facilité à passer d'un élément à l'autre en assurant une continuité parfaite qui nous donne envie de poursuivre notre lecture sans attendre. J'ai d'ailleurs eu un mal fou à poser ce livre lorsque j'atteignais la fin d'un chapitre, toujours avide d'en savoir plus et de pouvoir continuer mon enquête au côté d'Alan, le principal protagoniste.

Parmi les personnages présents, c'est en effet sur ce professionnel du surnaturel que nous allons nous attarder. En effet, bien que nous ayons à notre disposition toute une famille, celle-ci ne verra pas ses personnages être plus développés que nécessaire. Ils restent néanmoins crédibles et, à mes yeux, c'est tout ce qui compte vu leur importance toute relative dans le déroulé des évènements. Par contre, notre fameux Alan Lambin, parapsychologue, sera en première ligne après avoir répondu à l'appel à l'aide de la famille Anneraux. Il faut bien admettre qu'il m'a particulièrement plu : avec lui, pas de spirituel à tout va comme c'est régulièrement le cas dans les romans qui nous proposent de sombrer dans l'horreur et la hantise ! Au contraire, Alan tente de garder un côté cartésien et scientifique, se référant également à l'Histoire pour nous proposer une résolution progressive de l'énigme qui entoure la demeure où vivent Helen, ses deux enfants et leur fille au pair. Je ne vous gâcherai pas le plaisir de votre lecture en vous révélant des détails, mais sachez que si vous êtes comme moi une lectrice "active" (comprenez qui ne peut s'empêcher de chercher le moindre indice, l'analyser et le décrypter pour finir par poser mille et une hypothèses quant à la fin d'un roman, en mode Miss Marple enclenché !), vous y trouverez largement votre compte de fausses pistes et de suspens ! Alors bien sûr et certainement parce que je lis beaucoup, j'avais correctement déchiffré certaines de ces pistes savamment dissimulées, pourtant cela n'a en aucun cas gâché ma lecture. D'ailleurs, le final a clairement été la petite apothéose de ce roman et m'a juste laissé une question sur les lèvres : reverra-t-on Alan dans de prochaines aventures paranormales ? C'est vous dire à quel point je m'en suis délectée !

S'il faut de bons personnages pour faire un bon roman, il faut également une intrigue qui tienne la route et attise notre intérêt. Ici, même si on lui reconnaîtra un caractère plutôt classique (la vieille demeure assez cossue, les portes qui claquent, les murmures et compagnie... Si vous n'en êtes pas lassés c'est que vous n'avez pas encore lu assez de livres du genre !), elle fonctionne excellemment bien ! Tout le mérite en revient à la plume de l'auteur qui parvient à nous immerger complètement dans l'ambiance angoissante et incertaine de la maison des Anneraux. Pourquoi n'ai-je pas osé le mot "terrifiante" ? Tout simplement parce que je n'ai pas ressenti la véritable peur (vous savez, celle qui fait tambouriner votre cœur quand vous vous relevez après avoir tourné la dernière page de votre chapitre et que vous tendez l'oreille comme si vous risquiez d'entendre le même grincement de porte que celui qui s'est produit un peu plus tôt dans l'histoire que vous dévoriez ?), même si je n'en étais parfois pas très loin avec quelques poils dressés sur ma nuque... Sans doute est-ce cela qui me fait passer à côté d'un coup de cœur, même si je ne doute pas une seconde du fait que "La maison bleu horizon" saura remplir d'effroi plus d'un d'entre vous !

Par ailleurs, un des énormes points positifs reste tout le développement autour de la Première guerre mondiale ! Pour ceux qui aiment les faits historiques, je crois que je viens de titiller votre curiosité et c'est tant mieux si cela vous donne une raison de plus d'aller lire ce roman. Quant aux autres, ne fuyez surtout pas car, même si vous n'avez aucune affinité avec cette période de l'Histoire, je peux vous garantir qu'elle est si bien intégrée au roman que vous en oublierez totalement que vous détestiez cette matière au lycée ! Je tire mon chapeau à ce bel ensemble qu'a su construire l'auteur, avec maîtrise et précision... Sans compter que cela sonne comme un hommage aux soldats tombés au front pour leur patrie, superbe et admirable.


En conclusion, ce roman m'a permis de découvrir un fantastique auteur que je prendrai plaisir à suivre dans ses prochaines publications, d'autant plus que j'ai cru comprendre que notre cher Alan reprendra du service dans de prochaines aventures paranormales dans "Les prières de sang" dont la sortie est prévue pour le 5 juillet prochain, toujours chez Taurnada éditions ! Pour ce premier opus, j'ai pris un réel plaisir à me laisser emporter dans cette demeure hantée, à tenter aussi de jouer les enquêtrices au côté d'Alan et surtout à être surprise au fur et à mesure que mes hypothèses partaient en fumée jusqu'à la révélation finale ! Bref, je ne peux que vous le recommander si vous avez envie de vous offrir une petite lecture-frisson agréable et entraînante !


Points positifs :
  • Un récit où tout s'enchaîne parfaitement, rendant la lecture très fluide.
  • Quelques frissons en perspective grâce à une écriture qui dessert l'ambiance angoissante.
  • Une échappée dans l'Histoire avec de nombreuses références à la Première guerre mondiale, sans pour autant alourdir le roman.  
  • Une fin inattendue mais réellement saisissante !

Points négatifs :
  • Parfois trop de clichés propres aux romans d'horreur.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...